LE BLOG

Toute l'actualité des CMS et de notre agence web.

Bilan du e-commerce en France en 2019

La Fevad (Fédération du e-commerce et de la vente à distance) a présenté le 5 Février dernier le bilan des ventes e-commerce pour l’année 2019. C’est un moment historique pour le secteur de la vente en ligne, qui franchit pour la première fois la barre des 100 milliards d’euros.

Bilan du e-commerce en France en 2019

 

Total des ventes e-commerce pour 103,4 milliards d'euros 

 

Parmi le total de ventes du e-commerce, 45% des achats représentent les services et produits vendus sur une boutique en ligne. Malgré une baisse de la croissance lors du dernier trimestre, on observe une augmentation de 11,6% sur l’ensemble des ventes par rapport à N-1. 

Durant ces 12 mois, on enregistre 1,7 milliards de transactions sur les sites e-commerce soit une hausse de 15,7% par rapport à 2018. Malgré ces évolutions positives, on remarque que le panier moyen est quant à lui passé sous le cap des 60 euros. C’est le montant le plus bas jamais observé pour le panier moyen des achats e-commerce. 

Le e-commerce continue d’évoluer et représente à ce jour plus de 190 000 sites marchands soit une hausse de 15%. Cependant, même si le e-commerce continue sa croissance et a multiplié son nombre de ventes par 4 en 10 ans, on remarque que ces achats ne représentent que 10% de l’ensemble du commerce de détail contre 90% des ventes en magasin. Cette croissance est donc favorable aux click-and-mortars (enseignes qui disposent de magasins physiques et d’une boutique en ligne) qui réussissent à jouer sur la complémentarité de leur offre.

La Fevad estime que le niveau de croissance de l’année 2020 sera comparable à celui de 2019. Ils estiment que le marché du e-commerce représentera 115 milliards d’euros de chiffre d’affaires et près de 2 milliards de transactions

 

Les places de marché et les ventes sur mobile augmentent constamment transactions

 

L’indice qui a pour objectif de mesurer le volume des ventes sur les places de marché (iPM - ventes réalisées par les marchands présentes sur les places de marché de l’iCE -) a progressé de 14% entre 2018 et 2019. Le volume d’affaires des marketplaces augmente donc de 3 points (30% en 2018 contre 33% en 2019). 

Les ventes sur smartphones ont quant à elles progresser 4 fois plus vite que l’indice iCM global (indice qui a pour objectif de mesurer les ventes via mobiles, tablettes et applications hors téléchargement),  ces dernières enregistrent une augmentation de 18% pour l’année 2019. Cette tendance se confirme par l’usage du smartphone pour toutes les étapes du processus d’achat. En effet, 81% des cyberacheteurs équipés d’un mobile déclarent l’utiliser régulièrement pour préparer leur achat que ce soit pour un achat en magasin ou en ligne.

À présent, ces ventes représentent 39% du chiffres d’affaires des sites du panel iCE 100 (qui présentent plus de 100 sites vendant des produits grand public, du e-tourisme et des produits pour les professionnels). 

Malgré un contexte où la consommation des ménages n’a que timidement progressé, on remarque que la croissance annuelle des sites BtoC du panel iCE 100 est de 5,5% (tous supports confondus).

De plus, il est important de noter que pour la première fois dans l'histoire du e-commerce, les visiteurs sur mobiles dépassent les visiteurs du desktop pour le top 15 des sites Fevad/Médiamétrie. La Fevad estime que les ventes sur mobiles seront majoritaires d’ici deux ans. 

 

En tant qu'agence ecommerce, notre pôle webmarketing vous accompagne dans l'animation de votre site e-commerce 

Nous vous suggérons également...

Télécharger nos livres blancs

livre blanc blog

A chaque marché sont site e-commerce 

Nous vous livrrons tous les secrets pour réussir sa boutique en ligne dans la mode, le sport et les pièces détâchées.