Mobile : toucher une nouvelle génération de consommateurs

Lors du Prestashop Day 2017, l’agence123 a pu participer à la conférence présentée par Xavier Brice de Testing Digital, Giles Brabant d’Ingenico ePayments, Florian Deveaux de Bonne Gueule et Bertrand Jonquois de Mobile Marketing Association. Un des grands points à aborder en 2017 est lié au mobile, la manière dont les consommateurs effectuent des achats sur le web évolue et impacte inévitablement notre perception du digital.

 

La révolution du mobile

En l’espace de quelques années, le mobile est rentré dans les mœurs des utilisateurs faisant ainsi évoluer leur raisonnement face à leurs différents besoins. En effet si vous souhaitez accéder à une information, vous pouvez sortir de votre poche un smartphone et aboutir à une recherche personnalisée en quelques secondes !

Que se soit une recherche liée aux médias, à l’histoire ou à la nouvelle paire de Superga, le mobinaute a accès très aisément à un puits d’informations infini… En toute logique, la part des mobinautes est donc devenue plus importante que celle des internautes, ce qui impose aux éditeurs et e-commerçants une refonte de leur stratégie digitale.

 

Une méthode de travail old school

Aujourd’hui, pour construire un site e-commerce nous concevons l’architecture graphique sur un support desktop responsive, adaptée par la suite sur un support mobile. Ce qui n’est pas chose aisée car nous devons épurer un maximum d’informations dites “secondaires” pour laisser au mobinaute les informations primordiales liées au secteur d’activité du site.

À noter les différentes versions entre smartphones et tablettes, versions iOs et Android, les différentes tailles et résolutions d’écrans doublé à cela l’orientation à la française et à l’italienne à prévoir… Autant de versions qui pourraient faire chavirer n’importe quels navires ! ⛵

 

Les évolutions avec le Mobile First

Demain, la manière de procéder évoluera et nous serons à même de concevoir l’architecture graphique de votre site directement sur mobile. Appelée également Mobile First, cette méthode consiste à imaginer le support mobile en premier et de décliner par la suite sur tablette et desktop. L’avantage ? Créer directement l’UI (User Interface ou interface utilisateur en français) sur mobile est beaucoup plus simple pour adapter le graphisme sur des plus grands supports et non l’inverse.

Florian Deveaux estime, d’après les chiffres donnés par Google, à presque 50% le nombre de sites qui ne seraient pas adaptés pour mobile (en tout cas selon leurs normes Google Mobile Friendly). Ce chiffre est sans doute proche de la vérité : le Mobile First contribuera à la bonne lisibilité de vos sites marchands sur tous les supports existants et agira indirectement sur vos taux de conversion.

Les jeunes consommateurs ont également leur part de marché. Non seulement Mobile First, 20% d’entre-eux ont déjà fait une croix sur l’ordinateur fixe pour se déclarer Mobile Only ! Une raison supplémentaire pour accroître son panel et toucher une nouvelle génération de consommateurs.

 

L’analyse de l’agence123, agence web Paris - Bordeaux

Le Mobile Only n’est pas “LA” solution à adopter en tant qu’e-commercant. Il vous suffit d’analyser simplement la manière dont vous et votre entourage utilisez le téléphone, la tablette et l’ordinateur pour comprendre que chacun à “son” expérience utilisateur.

Prenons l’exemple de Mathilde, 30 ans qui raffole de shoes :

Vous pouvez avoir vu une publicité dans les transports, à la tv ou encore sur une jeune inconnue, d’une magnifique paire de chaussures noire à talon. À partir de là, vous pouvez prendre votre téléphone et cherchez le modèle de vos rêves. Le site de la marque trouvé, la fiche produit dans vos favoris, vous attendez le soir pour regarder la description et comparer avec d’autres produits... Le lendemain vous décidez de craquer et de passer commande sur l’ordinateur du bureau.

En d’autres termes, il n’y a pas un canal sur lequel il faut se focaliser mais bel et bien la transparence et la polyvalence de votre site sur tous les supports. Le support d’entrée peut être effectivement sur mobile, mais il ne faut pas négliger les autres canaux. Le Mobile First aidera les pro comme les amateurs à contribuer à cette polyvalence et facilitera la conception de leur stratégie.

A noter, qu’en tant qu’agence certifiée Google Partner en référencement payant (SEA), nous remarquons que le support qui domine en terme de taux de transformation reste le Desktop !

 

Une cible plus jeune

Restons sur notre cible des jeunes clients : l'une des questions de la conférence fût de savoir la place qu’il faut donner au mobile dans leur relation avec leurs plus jeunes clients ?

Pour rester sur la pluridisciplinarité de votre site, le moyen de paiement sur la page du processus de commande doit également être adapté pour tous. Que se soit la carte bleu, les chèques, Paypal et Amazon Pay les plus jeunes qui ne disposent pas de ces ressources ont besoin d’aide. Autoriser des cartes de paiement, prépayées rechargeables ou à débit immédiat augmenterait la tranche d’âges des e-consommateurs et votre taux de conversion.

 

L’avenir du web et du e-commerce

Les différents leviers technologiques sont également au cœur de la question. En effet nous pouvons constater que le nombre de mobinautes ne cessent d’augmenter, mais les nouvelles technologies telles que le WebGL, la Virtual Reality ou encore le ChatBot arrivent et seront les précurseurs du e-commerce de demain.

Le WebGL

L’utilisation du WebGL, une interface de programmation 3D dynamique, commence doucement à se démocratiser, même si son utilisation reste encore trop souvent expérimentale, elle propose des univers de marque hors normes. Retrouvez notre dernière sélection digitale de site internet utilisant cette technologie !

La Virtual Reality

Principalement utilisé pour la mode et le mobilier, résout de nombreux problèmes liés aux tailles, mensurations, couleurs et qualités des produits textiles. À la manière d’Ikea avec les casques HTC Vive où vous pouvez visiter votre appartement et implémenter des meubles ou changer des matériaux... Ou encore To Shop avec leurs cabines d’essayages contenant un écran pour essayer des vêtements sans se changer !

Le ChatBot

Intéressons nous au ChatBot. Le ChatBot qu’est-ce que c’est ? C’est une interface conversationnelle qui a pour but d’humaniser les interfaces web et mobiles de manière intuitive et surtout plus efficace. Cette technologie s’inscrit parfaitement dans l’humanisation des expériences utilisateur (UX). Au lieu de demander à Digitick quand sera le prochain concert de Beyoncé à Paris, l’utilisateur demandera directement à Victoria, en ChatBot.

La frontière entre la vie réelle et le web s’effacera peu à peu, laissant place à une assistance digitale beaucoup plus personnalisée. À la manière de Siri, Alexa et Google Assistant où l’utilisateur communiquent littéralement avec des applications mobiles.

 

 

En tant que partenaire Prestashop, l’agence123 a participé lors du Prestashop Day 2017 à une autre conférence sur "Braintree, Amazon Pay et Stripe : 3 modes de paiement en vogue pour votre site e-commerce ".