LE BLOG

Toute l'actualité des CMS et de notre agence web.

Cette infographie réalisée par l'agence123 regroupe les best practices SEO, ou optimisation du référenement naturel, à mettre en place sur votre boutique en ligne pour augmenter votre trafic et améliorer votre positionnement sur les pages de résultats des moteurs de recherche.

 agence seo regles a respecter 2019

Pour attirer du trafic qualifié sur votre boutique en ligne, il n’y a pas de secret : il faut être visible sur les moteurs de recherche. Qui dit d’avantage de trafic dit d’avantage de conversions. Tout l’intérêt réside dans le fait d’être présent dans les premiers résultats de recherche.

Le Search Engine Optimization, ou optimisation du référencement naturel, vise à améliorer le positionnement d’une page web dans les résultats de recherche (appelés SERP).

Si le SEO est gratuit, mais il n’en reste pas moins chronophage et parfois complexe. Il faut à la fois satisfaire les robots de Google pour optimiser son référencement, mais également les internautes ! Ce sont en effet eux qu’il faut convertir, et il faut donc que vous soyez en accord avec leurs recherches.

C’est pourquoi nous vous donnons les 12 règles d’or SEO à suivre pour optimiser votre boutique e-commerce.

 

Migrez en HTTPS

On ne vous le présente plus, le passage de votre site en HTTPS n’est maintenant plus une option. En effet, l’apparition de la mention « site non sécurisé » est préjudiciable en terme d’expérience utilisateur, et pas que. L’algorithme de Google favorise les sites sécurisés en améliorant leur positionnement dans les SERP (pages de résultats des moteurs de recherche).

 

Déclarez sitemaps et fichier robots.txt

L’indexation désigne l’action du robot d’un moteur d’un moteur de recherche passant en revue un site (le crawl en anglais). Cette étape est fatidique pour que votre site soit référencé. Il n’existe pas de délai standard pour que Google indexe un site, les premières pages sont généralement répertoriées dans la semaine suivant leur mise en ligne mais cela peut prendre plusieurs semaines.

Pour indiquer à Google quelle page il doit indexer, il est recommandé de lui soumettre un fichier robots.txt et un fichier sitemap.xml via l’outil gratuit Google Search Console. Vous pouvez également forcer le moteur de rechercher à crawler une nouvelle page de votre en site en lui soumettant l’adresse dans le même outil.

 

Utilisez les redirections 301

Vous pouvez, à tout moment, avoir besoin de rediriger un contenu, un ensemble de contenu ou même un site entier en cas de refonte, vers un autre, sans perdre son référencement. Pour cela, une solution : les redirections 301, dite redirections permanentes. Elles permettent de conserver la notoriété de sa page ou son site sur les moteurs de recherche lors d’un changement d’adresse.

Plusieurs cas sont possibles

  • Si le produit est remplacé, effectuez une redirection 301 vers le nouveau produit.
  • Si le produit n’existe plus, effectuez une redirection 301 vers la catégorie parente du produit.
  • Si aucune autre page se rattache à celle supprimée, mettez en place une erreur 404. Les erreurs 404 n’ont aucun impact négatif sur le référencement naturel, la page sera simplement désindexée par les moteurs de recherche.

  

Pensez mobile first

 Google ne se base plus uniquement sur la version desktop (ordinateur) des pages, mais c’est maintenant la version mobile qui lui sert de référence depuis l’arrivée de son index Mobile First en 2018. Le fait que votre site soit mobile responsive est donc primordial pour s’assurer un bon référencement. Cela est d’autant plus important que l’utilisation du mobile dans le e-commerce continue d’augmenter année après année.

Le minimum est de s’assurer que votre contenu soit identique sur desktop et sur mobile : tout doit adapté au format mobile (cela s’appelle le « mobile-friendly »). Au mieux, vous pouvez concevoir un site spécifiquement pour la navigation mobile : en « mobile first ».

 

Limitez le temps de chargement

 Veillez à ce que votre site se charge le plus rapidement possible : il est primordial pour l’expérience utilisateur qu’il soit inférieur à 3 secondes sur chaque page. 1 seconde de chargement peut coûter jusqu’à 7% du taux de conversion, pensez-y !

En plus de faire fuir de potentiels acheteurs, Google punit la lenteur et risque de faire baisser le positionnement de votre site s’il met trop de temps à charger. L’outil de Google PageSpeed Insights vous d’évaluer la vitesse de chargement de votre site.

Voici quelques conseils d’optimisation du temps de chargement :

  • alléger les images en réduisant leur taille (2000 pixels de largeur maximum), leur résolution et leur poids : elles ne doivent pas dépasser 500 Ko.
  • vider automatiquement le cache de l'administration de votre site.
  • désactiver les fonctionnalités inutiles, activés par défaut sur votre boutique en ligne.

 

Intégrez des microdonnées

Les microdonnées, ou données structurées sont des informations qui vont permettre aux robots des moteurs de recherche de mieux comprendre le contenu de votre site. Un produit, son prix, une image, ou encore les avis peuvent être affichés en "extraits enrichis" (featured snippets en anglais) dans les résultats de recherche et donc augmenter le nombre de clics sur vos liens.

 

Rédigez vos fiches produits

La rédaction des fiches produits est à privilégier puisqu’elles sont le premier facteur de conversion et d’augmentation du panier moyen. Avec une description courte et une plus détaillée, vous devez réussir à capter l’attention des visiteurs et les convaincre. Pour cela, faites-les se projeter avec votre produit pour qu’ils comprennent qu’il est adapté à leurs besoins : mettez en avant le lecteur et l’intérêt qu’il aurait à utiliser ce produit. 

Il est également important de rédiger vos descriptifs de catégories de produits puisque ces pages concernent en moyenne 45% des clics effectués sur votre site !

  

Soignez votre contenu

Pour commencer, quelques règles de base pour la rédaction de contenu web :

  • Tous les contenus doivent être pertinents et cohérents avec votre secteur d'activité.
  • Pensez à la fois à la satisfaction du lecteur, en rédigeant de manière compréhensible, mais également à celle des robots Google qui vont crawler votre site, en respectant les règles SEO. 
  • Le contenu doit être régulièrement mis à jour pour pousser Google à crawler votre site plus souvent.

Et qui dit contenu, dit forcément mots clés. Ils sont une étape majeure de toute stratégie de référencement naturel puisque de leur sélection découlera votre contenu.

Pensez 1 mot clé = 1 page

Chaque page de votre site doit être positionnée sur un seul mot clé spécifique. Ainsi, chacune de vos page sera référencée sur une requête différente et vous créerez des cocons sémantiques : votre site sera alors cohérent et pertinent dans votre domaine d'activité pour Google.

Veillez à ne pas faire du bourrage de mots clés, appelé keyword stuffing en anglais. Cette technique, répréhensible pour les moteurs de recherche, consiste à abuser de mots clés sur une même page. Veillez à ce que votre mot clé soit répété à hauteur de 2% par page.

Simplifez vos URLs

La totalité de vos URLs doivent être lisibles et cohérentes par rapport au contenu de votre site. Il peut en effet être judicieux de placer des mots clés stratégiques, plutôt que des éléments dénués de sens comme des chiffres, mais attention : il faut qu’elles restent simples. Inutile de reprendre l’intégralité de l’arborescence (catégories, sous-catégories, etc). En un mot : veillez à ce qu’elles soient compréhensibles (3 niveaux au maximum).

Placez vos mots clés en H1 et H2

Vos mots clés doivent être mis en avant pour que les robots de Google les détecte. Les balises Hn ont davantage de poids, il faut donc les placer en priorité en balise <title>, en balises Hn (H1, H2, etc), mais également dans l’introduction, dans la méta description et en gras dans le corps du texte.

Quant au balisage Hn de votre site, il doit être correctement organisé pour que Google comment est composé le contenu de vos pages. Ces balises servent à découper le texte en plusieurs paragraphes de différents niveaux :

  • H1 : titre principal de la page. Il n'y en a un qu'un seul par page et il peut être identique à la balise <title>.
  • H2 : titre de paragraphe
  • H3 : sous-titre de paragraphe
  • etc.

Ne passez jamais du niveau H2 au H4 par exemple, il faut que leur ordre soit respecté : H2, puis H3, puis H4... 

Ciblez les bons mots clés

Favorisez les mots clés dits de « longue traîne », c’est à dire des expressions clés de 3 ou 4 mots. Ils sont moins concurrentiels, puisque plus précis, mais attirent un trafic qualifié qui augmentera de 2,5 fois vos conversions.

Pour choisir vos mots clés, pensez à la pertinence du mot clé par rapport à votre page, mais également à la concurrence (si vos concurrents sont déjà positionnés dessus, il vaut mieux parfois en trouver d’autres), et au volume de requêtes mensuelles sur les moteurs de recherche.

Ajoutez des Alt Tag aux images

En plus de nommer vos fichiers avec des mots clés séparés par des traits d'union, entièrement en minuscule, il est important d'ajouter des alternatives textuelles pour que vos images soient référencées sur Google Images et respectent les règles d'accessibilité du moteur de recherche.

Faites du maillage interne

Le maillage interne consiste à lier les pages d’un site entre elles, en plaçant des liens les unes vers les autres, afin de le rendre plus cohérent aux yeux de Google et de faire bénéficier toutes les pages du bon référencement d’une d’entres elles.  

  • Si vous possédez un blog, placez des liens vers des produits ou catégories de produits lorsque vous en parlez dans vos articles. 
  • Vous pouvez également créer des pages dites “CMS” : sorte d’articles de 2000 mots en moyenne, orientés vers le conseil sur votre domaine d’activité (par exemple : comment choisir son bureau de direction ?). Les liens vers ces pages peuvent être placés dans le descriptif des pages catégories (en suivant l’exemple, dans la catégorie des bureaux de direction).
  • D’autres solutions plus automatisées existent notamment en e-commerce avec l’utilisation du cross-selling et du up-selling, c’est à dire proposer au client un produit supplémentaire adapté au produit sélectionné ou un produit plus cher mais de meilleure qualité.

 

Évitez le contenu dupliqué

Google pénalise fortement les sites lorsqu’un contenu est identique sur plusieurs pages. Chaque texte doit donc être unique à environ 70%. Plus question de copier-coller les mêmes fiches produits pour l'ensemble de votre catalogue !

 

Remplisser les méta descriptions

Les balises <title> et les méta descriptions permettent d'augmenter nettement le taux de clic (CTR) en plus d'être des fondamentaux de l'optimisation du référencement naturel. Veillez donc à ce que chaque page de votre site en possède.

Quelques règles à respecter pour leur rédaction :

  • La balise <title> et la méta description d'une page doivent être cohérentes entre elles et refléter le contenu de la page.
  • Aucun balise <title> ou méta description ne doit être identique sur deux pages différentes.
  • Il faut inciter les internautes à cliquer sur vos liens dans les pages de résultats des moteurs de recherche. Utilisez donc, par exemple, des verbes d'action à l'impératif dans les méta descriptions (découvrez, consultez, regardez, etc).
  • Le nombre de caractère affiché est limité : environ 70 pour la balise <title> et 240 pour la méta description.
  • Veillez à utiliser le mot clé principal de la page dans les deux. 

 

Utilisez les réseaux sociaux

Ajoutez des boutons vers vos réseaux sociaux en header ou footer de votre site vous permettra de pousser vos visiteurs à rejoindre votre communauté sur ceux-ci, et donc les fidélisera à votre marque. Votre présence sur les réseaux sociaux permet d'établir une stratégie digitale complète et poussée.

 

Pensez au netlinking

Google évalue la popularité et le score de qualité d’un site par les liens externes pointant sur ce site. En d’autres termes, si d’autres sites ajoutent à leur contenu un lien vers votre boutique en ligne, votre référencement sera amélioré.

Attention cependant, une stratégie de netlinking doit être réfléchie, puisque les liens sortants (backlinks) doivent être de qualité (les annuaires sont à éviter à tout prix). 

 

Gardez en mémoire que le SEO nécessite du temps, autant pour sa mise en place que pour l’obtention de résultats. Mais cela vaut le coup en terme d’acquisition de traficqualifié et d’augmentation des conversions ! 

Besoin d'une expertise en SEO et webmarketing ? Nous vous accompagnons à chaque étape de votre stratégie digitale. 

 

 

 

Nous vous suggérons également...

Télécharger nos livres blancs

Avec ce livre blanc haut en couleurs, découvrez le top des astuces e-commerce :
agencement de page d'accueil, rédaction de fiches produits, leviers e-marketing à activer... Donnez à vos visiteurs la meilleure expérience client possible sur votre site !